Faites enlever et valorisez
votre épave gratuitement !

Voiture électrique ou thermique : laquelle est la moins chère ?

voiture électrique thermique

Avec les prix de l’essence et du diesel en ce moment, beaucoup d’automobilistes se posent la question de passer à l’électrique. Est-ce réellement moins cher ?

Voyons cela en détail.

Publié le 5 avril 2022. Temps de lecture : 3 min.


Une étude récente de UFC-Que Choisir s’est penchée sur la question, et nous donne quelques éléments de réponse.

Souvent plus chère à l’achat, l’étude s’est intéressée au coût global des véhicules en fonction de leur motorisation pour déterminer les modèles les moins onéreux à l’usage. Cela comprend l’ensemble des coûts supportés par le conducteur : prix d’achat, prix de revente, coût du carburant, de l’assurance, de l’entretien, selon que le véhicule est neuf ou d’occasion, selon le kilométrage, les durées d’utilisation, etc.

Le résultat est vraiment sans appel : les véhicules électriques sont moins coûteux que les hybrides, essence ou diesel sur tous les scénarios étudiés.

Évidemment, il y a plusieurs freins à lever pour convaincre les consommateurs de passer à l’électrique, comme leur autonomie et le temps de recharge qui nécessitent des arrêts plus longs et plus fréquents sur la route. Mais la technologie va vite, très vite : les bornes ultra-rapides sont en plein développement et dissiperont bientôt les craintes des plus réfractaires.

Quelles économies réalise-t-on vraiment en roulant en voiture électrique ?

1- Les subventions de l'état

Le bonus écologique et la prime à la conversion sont encore d’actualité. Un véhicule électrique coûte plus cher à l’achat qu’un véhicule thermique équivalent, mais les écarts se réduisent de plus en plus. Le bonus écologique va jusqu’à 7000€ pour l’achat d’un 100% électrique neuf et peut se cumuler avec la prime de 3000€ pour le remplacement d’un ancien véhicule (diesel immatriculé avant 2001 ou essence immatriculé avant 1997). Si vous cumulez les deux, l’aide peut atteindre 10 000€.

test prime conversion simulateur 2022

Ces subventions ne s’arrêtent pas là ! Vous en avez une aussi pour l’achat d’une voiture hybride rechargeable (nouveau bonus écologique de 1000€) et pour les scooters ou les motos électriques (250€ de prime par kWh dans une limite de 900€ ou 27% du prix d’acquisition).

2- Les subventions pour l’installation d’une borne de recharge

Les propriétaires bénéficient d’un crédit d’impôt de 300€ pour l’installation d’une borne de recharge dans leur logement.

De plus, cette installation faisant partie de travaux de rénovation énergétique des bâtiments de plus de 2 ans, l’installateur peut appliquer une TVA à 5,5% contre 20% habituellement.

Pour les particuliers habitant une copropriété, ce crédit d’impôt est cumulable avec l’aide ADVENIR qui finance 50% du coût de la fourniture et de l’installation avec un plafonnement à 600€ pouvant augmenter jusqu’à 960€ si l’installation intègre un dispositif de pilotage énergétique de la recharge.

Au total, un particulier peut bénéficier d’une aide allant jusqu’à 1260€, à condition que l’installateur possède une qualification avec mention IRVE.

3- Des économies de carburant

Pas besoin en ce moment de vous dire que la comparaison est flagrante, avec le litre d’essence à plus de 2€, il n’y a pas photo !

En moyenne, rouler 100km en électrique coûte 2€ alors que l’essence avoisine les 10€ ! Cela représente tout de même une économie annuelle de près de 1000€.

Les détracteurs vous diront que certains réseaux de recharge rapide sur autoroute s’approchent du prix d’un plein d’essence, mais ce qu’ils ne vous disent pas, c’est que de nombreuses bornes sont aussi mises à disposition gratuitement ! Avez-vous déjà vu des stations essence gratuite ?

Par ailleurs, si vous rechargez tous les jours chez vous ou au bureau, vous faites de belles économies. 

4- Des économies sur l’entretien

Une motorisation électrique est beaucoup plus simple, son entretien coûte naturellement moins cher qu’une voiture thermique.

5- Des économies d’assurance

Étant donné que les véhicules 100% électriques parcourent en moyenne moins de kilomètres, leur sinistralité est plus faible, donc leur assurance environ 10% moins chère.

6- Des économies à long terme pour tous !

Oui, pour tous ! Car au-delà des économies visibles tous les mois sur votre compte en banque, la voiture électrique a des effets positifs sur la qualité de l’air et la protection de l’environnement.

En 2019, le transport routier représentait 12% des émissions de particules fines, 54% d’oxyde d’azote et 40% de carbone suie en France métropolitaine. Les transports sont un coût important pour la société, tant du point de vue environnemental que de la santé.

Beaucoup d’études démontrent qu’il y a un lien entre pollution de l’air par les véhicules thermiques et augmentation des maladies allergiques (dermatites atopiques, rhinites allergiques et asthme) car les particules extrêmement fines qui s’échappent des moteurs diesel (40% de la pollution en ville) se logent dans les poumons pendant plusieurs mois.

Au total, cette pollution est à l’origine de 42 à 45 000 décès prématurés en France par an.

Passer à la voiture électrique est un des moyens les plus efficaces pour réduire la pollution de l’air, et encore davantage si ces voitures sont rechargées avec des énergies renouvelables.


Faites enlever votre épave gratuitement : faites votre simulation en ligne.

simulation-test-enlevement-epave-gratuit
N'hésitez pas,
je suis là pour vous aider !