Faites enlever et valorisez
votre épave gratuitement !

Voiture hybride, électrique, essence ? Que choisir en 2021 ?

voiture électrique hybride essence

Depuis déjà quelques années, les nouvelles réglementations ont révolutionné les usages de la voiture et ont poussé les constructeurs à innover pour créer des moteurs toujours plus efficaces mais avec de nouvelles énergies. Ces motorisations alternatives au classique duo diesel/essence ont fait leur apparition dans une déferlante de nouveautés chez tous les constructeurs. Devant une telle variété de motorisations, choisir sa nouvelle voiture peut devenir un vrai casse-tête !

Non seulement vous devrez faire un choix entre diesel, essence, hybride et électrique, mais vous devrez aussi apprendre à vous repérer entre les hybridations légères, classiques et rechargeables selon votre usage quotidien et votre budget.

Voici tout ce que vous devez savoir pour faire votre choix entre ces différentes motorisations si vous souhaitez changer de voiture cette année !

Publié le 09 juin 2021. Temps de lecture : 4 min.
Source photo : francetvinfo


Le diesel – motorisation encore préférée des gros rouleurs

Il n’y a pas si longtemps, les voitures diesel étaient encore les voitures les plus vendues en France malgré un coût supérieur aux autres motorisations mais compensé par un prix au litre avantageux et une consommation moins importante. 

Les choses ont changé suite aux nouvelles réglementations : le système de bonus/malus, les pastilles Crit’Air, les taxes sur les carburants et la prise de conscience du rejet de particules fines ont considérablement changé les avis sur le diesel.

Malgré tout, le diesel reste un bon choix pour les gros rouleurs, souvent les professionnels, avec un kilométrage supérieur à 25/30000km car la faible consommation de carburant permet de compenser tous les autres désagréments

L’essence reste le moins cher à l’achat

Les voitures essences restent encore les véhicules plus vendus en France : elles combinent un coût d’achat, entretien et assurance assez raisonnables. 

Les moteurs essences correspondent davantage aux petits conducteurs qui font entre 10 et 20 000km par an.

Mais attention car même si le prix d’achat est moins élevé qu’un diesel, l’essence sans plomb reste le carburant le plus cher à la pompe, et les écotaxes sont rédhibitoires (jusqu’à 20 000€ sur les moteurs rejetant plus de 184g/km de CO2 !).

Les voitures à énergie verte : électriques et hybrides

Aujourd’hui sur le marché, il existe 3 types de motorisations qui utilisent une énergie verte – c’est-à-dire qui fonctionnent à l’électricité – et qui ne rejettent pas ou peu de CO2 : les voitures électriques, hybrides, et hybrides rechargeables.

Les motorisations 100% électriques sont équipées de batteries qui ont une autonomie plus ou moins longue selon les véhicules et qu’il faut recharger.

Les voitures hybrides, elles, cumulent un moteur électrique et un moteur thermique. Leur batterie est rechargée pendant le freinage et la décélération lorsque vous roulez. Souvent, lorsque vous ne roulez pas vite, comme en ville, c’est le moteur électrique qui fonctionne puis, dès que vous roulez à plus haute vitesse, le moteur thermique prend le relais.

Pour les voitures hybrides rechargeables, c’est le même système sauf qu’il dispose d’une prise pour recharge son véhicule chez soi ou à des bornes.

Même si vous faites d’énormes économies sur le carburant (entre 1,5 et 2€ pour 100 km d’autonomie) et sur l’entretien, les véhicules électriques et hybrides restent assez onéreux : comptez entre 20 et 25000€ à l’achat, auquel il faut ajouter la location de la batterie dans certains cas.

Les énergies alternatives

Il existe déjà d’autres énergies un peu moins développées par les constructeurs : le GPL, l’hydrogène et l’E85.

Le Gaz de Pétrole Liquéfié (GPL) est un gaz qui vient en complément d’un moteur thermique essence. Il est très économique (environ 0,70€ le litre) et plus écologique que l’essence car il ne libère aucune particule fine.

Les moteurs à hydrogène n’en sont qu’à leur début, mais ils sont considérés par beaucoup comme l’avenir de l’automobile.

En effet, cette technologie (basée sur la combustion de dihydrogène et de dioxygène) ne rejette que de la vapeur d’eau et offre aux véhicules qui en sont équipés une autonomie supérieure aux voitures électriques actuelles. Il y a juste deux gros freins au développement de ces véhicules : le prix des voitures disponibles sur le marché (80 000€ la Toyota MIRAI par exemple) et le manque de stations équipées à l’hydrogène en France (seulement une vingtaine !)

L’E85 quant à lui est un biocarburant. Aussi appelé le superéthanol, il est composé d’un mélange d’essence et d’extraits de végétaux. 

Ce carburant est en plein développement en France car son prix défie toute concurrence et il existe déjà des kits de conversion éthanol à installer sur n’importe quel véhicule.

Comme nous l’avons vu, chaque motorisation a ses avantages et ses inconvénients. Si vous cherchez votre futur véhicule, choisissez-le d’abord en fonction de l’usage que vous voulez en faire et à vos besoins en termes de kilomètres annuels. 


Faites enlever votre épave gratuitement : faites votre simulation en ligne.

simulation-test-enlevement-epave-gratuit

Découvrez d'autres articles

N'hésitez pas,
je suis là pour vous aider !